Publié le Laisser un commentaire

AFRIQUE – 1er Cours d’Anglais Aéronautique

Studieux et courageux, il nous contacte depuis l’AFRIQUE !

Cet été, Job a commencé une série de cours en ligne sur l’anglais de l’aviation depuis l’Afrique. Après un premier entretien d’essai, Job a démontré qu’il avait déjà quelques bonnes dispositions en anglais. Afin de répondre aux exigences internationales de l’aviation, il souhaitait aller plus loin. Améliorer son anglais afin de suivre des cours ATPL fait partie de ses priorités. Il s’agit de la licence de pilote de ligne dont la copieuse préparation se fait de plus en plus en anglais. Il faut dire que la plupart des compagnies aériennes embauchent désormais à niveau 5 OACI en anglais. Job a tout essayé. Il a même contacté l’Autorité Aéronautique du Cameroun, la CCAA. Hélas, il ne trouvait pas d’organisme en Afrique pour l’entraîner à l’anglais aéronautique. Cela semblait mal engagé, mais c’était sans compter sur la détermination de Job. Il a l’habitude d’étudier, il sait ce qu’il veut, alors il nous a contactés.

Un challenge relevé…

La volonté qu’affiche Job illustre bien la situation que vivent les Africains qui souhaitent travailler dans l’aéronautique. Le budget de formation, les différences de PIB par habitant, ainsi que les taux de change et de commission constituent déjà un premier frein pour devenir pilote commercial en Afrique. Le manque d’organismes de formation et pour certains les distances à parcourir sont autant d’obstacles aux métiers de l’aviation. J’ai pu constater tout cela après avoir eu plusieurs entretiens avec quelques responsables ou aspirants pilotes en Afrique. De plus, de nombreux Africains ne bénéficient pas de moyens de connexion efficaces pour des formations en ligne. Les organisations internationales ont prévu des structures pour soutenir le développement de l’aviation en Afrique mais elles restent mal connues ou inaccessibles.

… mais cela ne l’effraye pas

Toujours est-il que Job a concrétisé son voeux en commençant cette formation. C’est avec une certaine émotion que je le rejoins en ligne depuis cet été. La connection entre le Cameroun et la France n’est pas toujours très bonne mais elle peut être de très bonne qualité certains jours. Je n’imaginais pas que la technologie me permettrait d’aider un Africain en ligne, depuis la France, et c’est maintenant une réalité. Job ne fait pas semblant. Il travaille aussi sérieusement que régulièrement. La sécurité des vols ne se commande pas d’un claquement de doigts, et c’est ce genre d’application au travail qui assure à long terme la sécurité des équipages et des voyageurs. Je tiens ici à témoigner mon admiration pour cet élève pilote à l’attitude exemplaire. Une note d’espoir pour finir : j’ai récemment pu constater un développement des structures dédiées à l’aéronautique en Afrique, notamment dans le contrôle aérien. Il y a de la volonté, et des progrès notables, même si ce développement reste inégal dans certains pays africains.

Job Cameroun Afrique anglais aéronautique aviation Toni Giacoia FCL ANGLAIS cours en ligne
Job a commencé les cours d’anglais de l’aviation en ligne pour préparer un cursus de pilote de ligne (ATPL/CPL)

Follow...Facebooktwitterpinterestlinkedinyoutubeinstagram
Share...Facebooktwitterpinterestlinkedinmail
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.