Publié le Laisser un commentaire

Communications en anglais entre pilotes et contrôleurs aériens – La Fête de l’Aviation 2021

Communications de la radiotéléphonie internationale – visioconférence en duplex entre Manchester et Tours

La visioconférence organisée par l’équipe de La Fête de l’aviation sur les communications radio en anglais aéronautique s’est déroulée le samedi 25 septembre 2021 à 14 heures (CEST, GMT +2). Dénys Karakaya, auteur de plusieurs articles sur l’histoire et l’ingénierie aéronautique, animait la visioconférence depuis Manchester tandis que je répondais aux questions depuis Tours sur l’aimable invitation de Géraldine Galland. Bonne fête de l’aviation! (jusqu’au lundi 27 septembre)

La visioconférence en résumé

Avion aéroport Tours Ryanair passagers parking

Pour assurer de bonnes communications en anglais, les contrôleurs aériens ont des formations et examens propres. Ces qualifications leur permettent officiellement de pouvoir communiquer en anglais. Ils ont même des programmes personnels de formation en anglais (PIFA) qui sont obligatoires. Les pilotes ont le choix entre différentes formations en anglais afin de se préparer à leur examen d’anglais FCL .055. Ce test d’anglais a remplacé la QRI, Qualification de Radiotéléphonie Internationale), le FCL 1.200, et le FCL 1.028. Les pilotes et les contrôleurs ont besoin au minimum d’une qualification validant un niveau 4 OACI en anglais. Les descripteurs holistiques sont spécifiés pour chaque compétence langagière et pour chaque niveau OACI dans l’échelle d’évaluation des compétences linguistiques de l’OACI. Les contrôleurs et les pilotes utilisent la même échelle de notation. Il y a deux grands aspects dans l’anglais des communications radio: l’anglais des procédures pour les différentes phases de vol, et phases au sol, et l’anglais de tous les jours pour les situations inhabituelles et messages d’urgence.

À ce jour, samedi 25 septembre 2021, les niveaux d’anglais OACI sont valides pendant:

  • 4 ans pour le niveau 4 OACI (il est de 3 ans dans la plupart des autres pays)
  • 6 ans pour le niveau 5 OACI
  • 10 ans pour les contrôleurs aériens qui justifient d’un niveau 6 OACI
  • à vie pour les pilotes qui justifient d’un niveau 6 OACI

Parmi les points particuliers à la langue anglaise des communications de la radiotéléphonie internationale:

  • Cas concret de confusion entre deux anglophones natifs concernant un QFE (réglage altimétrique) et un indicatif dans cette vidéo.
  • Runway extended centreline; runway axis, runway heading;
  • Stack, radio stack;
  • Climb et climb to;
  • Live side; dead side;
  • Alphabet et chiffres;

Documents officiels évoqués (entre autres; ATTENTION, si ces documents sont mis à disposition en ligne pour consultation, il est important de contacter chaque administration pour s’assurer des mises à jour de chaque publication avant de voler):

  • Le CAP 413 de la CAA (administration de l’aviation du Royaume-Uni)
  • Le DOC 4444 (PANS) de l’OACI, le DOC 9432 de l’OACI, le décret du 27 juin 2000 modifié, tous les trois réunis sur cette page avec un lien vers des extraits audio de la DGAC.

Parmi les personnes ou organismes mentionnés dans la vidéo, nos remerciements vont à:

Share...Facebooktwitterpinterestlinkedinmail
Follow...Facebooktwitterpinterestlinkedinyoutubeinstagram
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.