Publié le Laisser un commentaire

ANGLAIS POUR LES PILOTES À L’APA TRAINING

Il est capital de faire des efforts dans la formation ATPL en quittant la zone de confort, le français. L’APA Training et l’Institut Aéronautique Jean Mermoz, dont je garde un très bon souvenir, n’ont pas hésité. Toutes les formations se font intégralement en anglais pour les pilotes. L’intérêt est double. Il est bien sûr de se familiariser avec les procédures et le vocabulaire en anglais. Il permet aussi de se tenir prêt pour la qualification obligatoire de radiotéléphonie internationale, le FCL .055. Cet examen permet de valider un niveau d’anglais OACI qui doit être au minimum niveau 4. 

Les compagnies aériennes sont plus exigeantes concernant l’anglais

Néanmoins, de plus en plus de compagnies aériennes exigent le niveau 5 voire le niveau 6 OACI. Par conséquent, l’anglais pour les pilotes, va devenir de plus en plus la langue professionnelle et un atout pour ceux qui parviendront à valider un niveau 6. C’est certes très exigeant, mais une formation intégralement en anglais permet de prendre de l’avance sur les échéances. Le niveau 4 OACI est valide 4 ans en France. Le niveau 5 est valide 6 ans. Enfin, le niveau 6 OACI est pour l’instant valide à vie. A distinguer: l’anglais aéronautique est plus général que l’anglais OACI qui se veut conforme aux procédures en vigueur en anglais pour les pilotes et contrôleur aériens.

Share...Facebooktwitterpinterestlinkedinmail
Follow...Facebooktwitterpinterestlinkedinyoutubeinstagram
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.