Publié le Laisser un commentaire

ANGLAIS POUR LES PILOTES À L’APA TRAINING

Il est capital de faire des efforts dans la formation ATPL en quittant la zone de confort, le français. L’APA Training et l’Institut Aéronautique Jean Mermoz, dont je garde un très bon souvenir, n’ont pas hésité. Toutes les formations se font intégralement en anglais pour les pilotes. L’intérêt est double. Il est bien sûr de se familiariser avec les procédures et le vocabulaire en anglais. Il permet aussi de se tenir prêt pour la qualification obligatoire de radiotéléphonie internationale, le FCL .055. Cet examen permet de valider un niveau d’anglais OACI qui doit être au minimum niveau 4. 

Les compagnies aériennes sont plus exigeantes concernant l’anglais

Néanmoins, de plus en plus de compagnies aériennes exigent le niveau 5 voire le niveau 6 OACI. Par conséquent, l’anglais pour les pilotes, va devenir de plus en plus la langue professionnelle et un atout pour ceux qui parviendront à valider un niveau 6. C’est certes très exigeant, mais une formation intégralement en anglais permet de prendre de l’avance sur les échéances. Le niveau 4 OACI est valide 4 ans en France. Le niveau 5 est valide 6 ans. Enfin, le niveau 6 OACI est pour l’instant valide à vie. A distinguer: l’anglais aéronautique est plus général que l’anglais OACI qui se veut conforme aux procédures en vigueur en anglais pour les pilotes et contrôleur aériens.

Share...Facebooktwitterpinterestlinkedinmail
Follow...Facebooktwitterpinterestlinkedinyoutubeinstagram
Publié le

Interview – La LANGUE ANGLAISE dans l’AVIATION

Anglais de l'aviation, Fête de l'aviation, Ivan Hairon interview Toni Giacoia visioconférence video
Fête de l’aviation – Vidéo: L’ANGLAIS DE L’AVIATION – Toni Giacoia interviewé par Ivan Hairon

Interview à La Fête de l’Aviation

La Fête de l’Aviation est donc née! Réjouissons-nous de cette première. Des portes ouvertes ont eu lieu dans toute la France malgré la crise de la Covid-19. Des personnalités de l’aéronautique et de l’espace ont parrainé l’évènement. Des aéroclubs, entreprises, musées, aéroports et aérodromes ont accueilli le grand public. Ceci avec toutes les précautions nécessaires. Notamment, il était impossible de produire des conférences en présentiel. Ainsi, des visioconférences ont permis à des professionnels, des amateurs, des passionnés d’échanger leurs idées en public. Quelle que soit l’interview, il y avait toujours des réflexions et arguments intéressants à écouter. C’est dans ce cadre que l’organisatrice Géraldine Galland m’a invité à évoquer LA LANGUE ANGLAISE DANS L’AVIATION. Ivan Hairon, le pilote de ligne et bien connu animateur de plusieurs meetings aériens, a complété cette visioconférence de ses expériences de pilote.

Ressources Proposant de l’Anglais Aéronautique et Général

Anglais OACI

Pendant l’interview, j’ai mentionné des documents officiels pour l’anglais OACI. ATTENTION, les documents gratuits en ligne ne sont pas forcément à jour. Il convient de consulter régulièrement le site officiel du SIA, pour la France, afin de s’assurer de modifications. Voici la liste des documents cités:

Enfin, un grand merci à Ivan Hairon pour son intervention, à Géraldine Galland et toute son équipe en particuliers Magali Rebeaud et Nicolas Carof pour avoir organisé et démarré cette première fête de l’aviation.

interview fete de l'aviation 2020
Share...Facebooktwitterpinterestlinkedinmail
Follow...Facebooktwitterpinterestlinkedinyoutubeinstagram